Bienvenue sur le site agir.ipso.quebec, la plateforme des IPSO pour gérer votre adhésion, faire un don et vous inscrire à nos événements.

 

Activités des IPSO

Colloque 2022 : « Après l’élection d’octobre »

Le 08 oct. 2022
De 8h30 à 12h30


Maison Ludger-Duvernay (SSJBM)
82, Rue Sherbrooke Ouest
Montréal, QC, H2X 1X3
Canada

Les IPSO
info@ipso.quebec

Que cela soit en termes de comportement électoral (abstention, volatilité des électorats, etc.) ou de bouleversements des rapports de forces entre les partis, les élections des dernières années montrent des mutations importantes sur la scène politique québécoise. Le mouvement indépendantiste se trouve ainsi tenaillé par ces mouvements et le scrutin du 3 octobre 2022 pourrait en être un révélateur.

Quelques jours après cette cruciale élection générale, les Intellectuels pour la souveraineté (IPSO) proposeront d’en dresser le bilan afin de tracer des perspectives de réflexion et d’action.

Détails M'inscrire

Soirée-débat : « Multiculturalisme, racialisation de la citoyenneté et ingérence canadienne. Quels enjeux pour les indépendantistes ? »

Le 07 avr. 2022
De 19h à 20h30


Les Intellectuels pour la souveraineté (IPSO)
info@ipso.quebec

Avant et à la suite de l’élection fédérale de 2021, on a pu constater l’ingérence du gouvernement Trudeau concernant des sujets qui relèvent des compétences du Québec. Mais le problème n’est ni nouveau ni conjoncturel. En effet, qu’il s’agisse de santé, de laïcité, de langue, d’éducation, de recherche, d’immigration, de multiculturalisme ou d’antiracisme, ou encore de plans d’EDI (équité, diversité et inclusion), pour ne mentionner que ces domaines, le gouvernement canadien prescrit le discours, les priorités et les normes, subventionne de façon conditionnelle, choisit ses alliés et alliées, sans égard au statut et aux prérogatives nationales du Québec. 

Places restantes : 61

Détails

Soirée-débat : « Le développement local d’un Québec souverain. Perspectives de décentralisations municipales et régionales »

Le 10 mars 2022
De 19h à 20h30


Les Intellectuels pour la souveraineté (IPSO)
info@ipso.quebec

Depuis quelques décennies, la conjonction de mouvements décentralisateurs et participatifs a contribué à refaçonner le rapport aux pouvoirs locaux dans de nombreux pays à travers le monde. Le Québec semble pourtant être passé à côté de ces évolutions : les expériences « localistes » sont rares, les citoyen·nes peinent à s’approprier les municipalités régionales de comté, les commissions scolaires ont été démantelées au profit d’une recentralisation et, finalement, les élections municipales continuent de susciter un intérêt tout relatif.

Places restantes : 88

Détails

Soirée-débat : « Le Projet de loi 96 : une véritable avancée ? »

Le 21 oct. 2021
De 17h30 à 19h30


Les Intellectuels pour la souveraineté (IPSO)
ipsoquebec@gmail.com

Les audiences publiques concernant le projet de loi 96 sur le renforcement de la langue française, ou réforme de la Loi 101, ont commencé le 21 septembre à l'Assemblée nationale. 

Le gouvernement québécois propose d’ajouter à la Constitution du Canada deux dispositions : « Les Québécoises et les Québécois forment une nation » et « Le français est la seule langue officielle du Québec. Il est aussi la langue commune de la nation québécoise ». Monsieur Jolin-Barrette prétend que : « Le Québec, fier de ce qu’il est, et plus confiant que jamais, inscrira dans la Constitution, par lui-même, son existence nationale et l’importance fondamentale qu’il accorde à sa langue officielle et commune. Soyons à la hauteur du meilleur de nous-mêmes. Le Québec n’attendra plus jamais après quiconque pour définir ce qu’il est ». Ce projet de loi permet-il d’atteindre cet objectif ? 

Détails

Colloque 2021 : « Histoire(s) liée(s). Le Québec face à la pluralité des trajectoires »

Le 11 sept. 2021
De 9h à 13h45


Les Intellectuels pour la souveraineté (IPSO)

Ce colloque vise à situer l’histoire du Québec dans des trames anticoloniales et internationales. Depuis des décennies, les relations politiques du Québec avec les nations du monde et, en particulier, avec les nations autochtones et les minorités racisées suscitent de nombreux défis. Des pans importants ont été passés sous silence ; ainsi les luttes de libération nationale comparées, les oppressions et les violences intérieures, systémiques ou largement répandues, constituent autant d’angles morts du récit national.

Le colloque annuel des Intellectuels pour la souveraineté (IPSO) abordera la question selon deux perspectives. La première, historiographique, cherchera à identifier et à débattre les courants de pensée et paradigmes d’études. La seconde, didactique, s’appliquera à déterminer les voies susceptibles de rejoindre, dans le domaine de l’enseignement, les nations autochtones ainsi que les Québécoises et les Québécois d’origines et de cultures diverses.

Détails